Kegaska
La Romaine
Chevery
Harrington Harbour
Tête-à-la-Baleine
Mutton Bay
La Tabatière
Pakua Shipi
Saint-Augustin
Vieux Fort
Rivière-Saint-Paul
Middle Bay
Brador
Lourdes de Blanc Sablon
Blanc Sablon
Les espèces sauvages
Végétation
Poissons
Oiseaux de mer
Mammifères terrestres
Mammifères marins
Par voiture et traversier
Par avion
Par motoneige
Kayak
Randonnée
Camping sauvage
Cueillir de fruits sauvages
Excursions en bateau
Observation de baleines
Pêche et chasse
Observation d'icebergs
Observation d'oiseaux
Véhicules tout terrain
Motoneige
Raquette et ski de fond
Pêche sur glace
Festivals d’hiver
Portrait de la région
Nos Villages
Histoire
Culture et patrimoine
Informations pratiques
Foire aux Questions
Témoignages
Musées
Boutiques
Événements
Hébergement
Pourvoiries
Restaurants
Suggestions de circuits
Forfaits sur mesure
  Accueil   English
Nous joindre
Actualités
À propos de nous
Livre des visiteurs
Vidéo
Savez-vous?
La Côte s’étale sur 400 Km de littoral nordique spectaculaire le long du Saint-Laurent
Planifiez votre voyage > Les grands espaces > Observation d'icebergs Print this page
Observation d'icebergs

Au printemps et au début de l’été, les icebergs arrivent dans les eaux de la Basse-Côte-Nord. Ces montagnes d’eau douce se sont détachées ou sont issues des glaciers millénaires du Groenland et de l’inlandsis polaire de la mer Arctique.

Les icebergs sont de toutes les tailles et de toutes les formes. Parfois de la grosseur d’une petite maison (on parle alors de bergy bits), ils peuvent atteindre une hauteur de 160 mètres (500 pieds) ou encore les dimensions d’un édifice de 10 étages. Plus incroyable encore est le fait que ce qu’on voit si énorme ne représente que 10 % de la masse total d’un iceberg.

Iceberg
Iceberg

Les 90 % qui restent submergés sont ce qui est le plus dangereux pour la navigation en haute mer.

Avec de telles dimensions, les icebergs sont souvent fort visibles même de la terre ferme. Mais vous pouvez aussi profiter de votre passage sur la Basse-Côte-Nord pour aller les voir de plus près, en avion ou par bateau. Ces images que vous n’oublierez jamais ne sont que la « pointe de l’iceberg », quand on considère tout ce qu’il y a à voir sur cette Côte !

Aux premiers jours du printemps, avant le début de la saison des icebergs, le phoque du Groenland migre de l’Arctique pour mettre bas sur les glaces flottantes qui couvrent le littoral de la Côte. À ce moment de l’année, vous pourrez aussi voir d’autres espèces de phoques, dont le phoque à capuchon et le phoque gris. Les vents pourront même amener les glaces flottantes assez près du bord pour que vous puissiez apercevoir les blanchons !

Envoyer à un ami - Nos partenaires et liens utiles - Crédits - Carte du Site Web
Copyright © 2007 Tourisme Basse-Côte-Nord. Tous droits réservés.