Kegaska
La Romaine
Chevery
Harrington Harbour
Tête-à-la-Baleine
Mutton Bay
La Tabatière
Pakua Shipi
Saint-Augustin
Vieux Fort
Rivière-Saint-Paul
Middle Bay
Brador
Lourdes de Blanc Sablon
Blanc Sablon
Les espèces sauvages
Végétation
Poissons
Oiseaux de mer
Mammifères terrestres
Mammifères marins
Par voiture et traversier
Par avion
Par motoneige
Kayak
Randonnée
Camping sauvage
Cueillir de fruits sauvages
Excursions en bateau
Observation de baleines
Pêche et chasse
Observation d'icebergs
Observation d'oiseaux
Véhicules tout terrain
Motoneige
Raquette et ski de fond
Pêche sur glace
Festivals d’hiver
Portrait de la région
Nos Villages
Histoire
Culture et patrimoine
Informations pratiques
Foire aux Questions
Témoignages
Musées
Boutiques
Événements
Hébergement
Pourvoiries
Restaurants
Suggestions de circuits
Forfaits sur mesure
  Accueil   English
Nous joindre
Actualités
À propos de nous
Livre des visiteurs
Vidéo
Savez-vous?
La Côte s’étale sur 400 Km de littoral nordique spectaculaire le long du Saint-Laurent
Découvrez la région > La Nature > Poissons Print this page
Poissons
Hareng
Hareng

On a dénombré soixante-cinq espèces de poissons dans les eaux de la Basse-Côte-Nord. Les étendues d’eau peu profonde sont d’importantes zones d’alimentation et de croissance en été pour les poissons démersaux ou de fond, y compris la morue et le flétan, et pour les poissons pélagiques, comme le saumon atlantique, le capelan, le hareng, le maquereau et le requin. Les canaux profonds fournissent des zones d’hivernage importantes.

La plupart des poissons restent dans ces eaux toute l’année.

De plus, on trouve des invertébrés comme l’étoile de mer, l’anémone de mer, le concombre de mer, la patelle, et le crabe en abondance sur les rivages rocheux.

Le déclin des stocks de morue de l’Atlantique Nord force la fermeture de cette pêcherie historique en 1992. Cette décision a une incidence majeure parce que la morue a déjà représenté 65 % des prises. Bien qu’il y ait encore certaines pêches de fond, les pêcheries se sont diversifiées et elles incluent aujourd’hui les mollusques et crustacés, le hareng, le maquereau et le capelan. Les usines saisonnières de transformation du poisson sont importantes pour la création d’emploi dans cette région éloignée. Quelques fermes d’aquaculture produisent la moule bleue et le pétoncle.

 

Envoyer à un ami - Nos partenaires et liens utiles - Crédits - Carte du Site Web
Copyright © 2007 Tourisme Basse-Côte-Nord. Tous droits réservés.